Thématique 1 – La formation et l’emploi

L’enjeu de l’adéquation des formations aux emplois

Les atouts et les opportunités de la nouvelle région Hauts-de-France :

  • 3èmerégion de France pour l’enseignement supérieur : un vivier de 208 000 étudiants (51% à Lille), soit autant de futures compétences pour et au service de la région.164 000 étudiants pour l’académie de Lille, 44 000 pour l’académie d’Amiens : les effectifs sont en augmentation.
  • 3ème rang national pour les inscrits en Classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) et formations d’ingénieurs
  • Apprentissage dans le supérieur : + 9% en 2017
  • 1ère région pour la création d’entreprises au cours de l’année : une dynamique entrepreneuriale forte

Les marges de progrès :

  • 6ème rang national en matière de création d’entreprises innovantes
  • Tissu économique porté par des PME dans des secteurs de moyenne et faible technologie
  • Plus de 70 000 boursiers: 35% des effectifs (moyenne nationale : 26%)
  • Mobilités réduites des jeunes à l’infrarégional et à l’international, faible taux de décohabitation
  • Peu d’appétence à la poursuite d’études longues (LMD) et proportion d’étudiants en doctorat la plus faible de France (corrélation forte entre niveau d’études et employabilité)

Ambitions de l’atelier de co-working : quelles solutions apporter en Hauts-de-France ?

Il est attendu sur cette thématique de l’atelier des questions-clés autour de :

  • l’accompagnement des étudiants et de leurs familles dans l’accès aux formations post-bac proposées dans les Hauts-de-France
  • la montée en qualifications en Hauts-de-France : ambition et réussite
  • la révolution des savoirs et la montée en puissance du numérique dans la formation
  • la mise en cohérence de l’offre de formation post-bac avec les nouveaux besoins, notamment ceux des entreprises et des territoires

Exemples de questions attendues et à débattre :
Comment améliorer l’orientation et l’accompagnement des jeunes vers/dans l’enseignement supérieur ?
Comment améliorer l’employabilité des apprenants ? Comment mieux les préparer aux emplois de demain ?